K24 en partenariat avec StarTimes pour la diffusion de la ligue italienne en direct

Mediamax Network Limited par l’intermédiaire de sa chaine de diffusion K24 et la société de la télévision payante StarTimes Media ont conclu un accord sur les droits des médias pour diffuser les matches sélectionnés à partir de la ligue italienne. StarTimes a étendu le droit exclusif pour les matches en transmission free-to-air qui permettra à K24 de diffusé 38 matches en direct de la Serie A pendant le week-end et en milieu de semaine, ainsi que 38 avant-premières de la « Série A » et des shows pour la saison 2015/2016.

“En effet, c’est une étape positive et pas seulement dans la fourniture de contenu de divertissement pour nos téléspectateurs, mais aussi dans l’accès croissant à des programmes qui offrent une exposition et qui peut éventuellement contribuer au développement de nos talents à travers l’audience publique sur les meilleures pratiques qui est la Serie A de l’Italie”, déclare Ian Fernandes, CEO de Mediamax.

La société de la télévision payante a acquis les droits de diffusion exclusifs pour la Serie A Italienne pour les trois prochaines saisons (2015-2018) avec la ligue étant parmi les plus regardé dans le monde et souvent dépeint comme la ligue nationale la plus tactique.

Dans son commentaire Mark Lisboa, vice-président de StarTimes a déclaré que : « Avec la diffusion de la Serie A par K24, nous sommes sûrs que plus de 70% des Kenyans auront accès à ce sport de haut gamme avec le déploiement de nos signaux de télévision numérique à Machakos, Naivasha, Embu et Kapenguria. C’est dans le même esprit d’augmenter l’accès au contenu sportif que nous sommes actuellement en train de récompenser les abonnés avec un bouquet de sport gratuits pour chaque renouvellement d’abonnement faite”.

Mark Lisboa a ajouté que le partenariat avec Mediamax Network Limited permettra à une majorité de foyers de bénéficier du contenu premium en qualité numérique en notant que le signal de télévision numérique de la société couvre désormais plus de 70% de la population kenyane avec le lancement récent des signaux dans les régions de Machakos, Naivasha, Embu et Kapenguria.